Pour la fête des mères, 25% de réduction avec le code MERCIMAMAN

Back in Black

30 éditions
  • Total: 0,00 

L'oeuvre

Photographie numérique
Les grandes œuvres d’art laissent suffisamment de place à l’interprétation pour qu’il y ait quelque chose de nouveau à découvrir à chaque fois qu’on y revient. Non seulement elles résistent au temps, mais elles grandissent et mûrissent avec lui.
Je ne peux pas prétendre toujours atteindre cette noble norme, mais c’est en tous cas l’intention avec laquelle je me suis lancé. Ajouter une ligne de sous-texte au-delà des mots, et intégrer un fragment de moi-même dans une scène.
Si la réalité n’est qu’une information perçue par l’observation, alors il y a une quantité significative de sens qui peut être transmise par une photographie réfléchie, renvoyant à la fois au sujet et au compositeur.
Ces pingouins, j’y reviendrai encore et encore. Il y a quelque chose dans les expressions, l’attitude et l’équilibre de la composition, dont je ne peux me défaire. Le fait d’atteindre à la fois l’immense et l’intime permet d’attirer le spectateur, tout en lui laissant de la place pour respirer, lui permettant d’explorer le cadre à loisir.

L'artiste

L’ascension de Jonathan dans le monde de la photographie d’art a été fulgurante, ses œuvres attirant immédiatement l’attention et touchant une corde sensible. L’attrait universel de ses images est en partie dû à sa vie nomade – né à Singapour, il en est parti très tôt, vivant ensuite à Pékin, Hong Kong, en Californie, à Florence et à New York.

Prenant le monde naturel et ses habitants comme muses, Jonathan fait preuve d’acharnement quand il s’engage dans un projet, et il est animé par une insatisfaction constante du statu quo. Il ne crée pas d’images déjà vues. Son style est profondément ancré dans l’émotionnel et l’existentiel, avec des influences puisées aussi bien dans la Renaissance que dans des textes comme les Upanishads et le Tao Te Ching. Nombreux sont ceux qui ont décrit ses œuvres comme suscitant trois sentiments principaux : la révérence, l’humilité et la mélancolie. Jonathan parle souvent de son propre portfolio comme d’une méditation sur notre place dans le monde naturel.

Jonathan Z Lee a été publié par des journaux comme National Geographic, Vanity Fair, BBC Earth, Rue Magazine et House Beautiful. Ses œuvres sont exposées dans des galeries et maisons des quatre continents. Les recettes générées par la vente de ses œuvres contribuent à soutenir les efforts de conservation de première ligne en partenariat avec d’importantes ONG telles que SeaLegacy et African Parks Network.

Notre savoir-faire

Notre savoir-faire

Plus de photographies

Plus de photographies

Bénéficiez des privilèges du Club Perspectives

Profitez de 10% de réduction pour toutes vos commandes et recevez une alerte par email lors de la sortie de nouvelles oeuvres.


Vous faîtes déjà partie du Club ? Connectez vous
Besoin d'aide ?
Vous ne savez pas quelle oeuvre choisir ? Vous avez une question ?
Échangez avec Benoit de vive voix, il répondra au mieux à vos questions.
Personnalisation et sur-mesure
Contactez-nous directement à l’adresse team@perspectives-studio.com
Architectes et designers
Contactez-nous directement par email à l’adresse team@perspectives-studio.com pour en savoir plus sur notre proposition aux professionnels de l’aménagement et de la décoration d’intérieur.
preloader